Domaine Vieuxbois

Domaine Vieuxbois

Confrérie RP du Seigneur des Anneaux Online - Serveur Sirannon
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire des Nains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathellyn

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: Histoire des Nains   Mer 4 Mai - 15:27

Histoire des Nains   



1° Morphologie

Les Nains sont très caractéristiques dans l’univers de Tolkien. En effet, ils sont petits (D’une taille maximum d’un mètre cinquante et minimale d’un mètre vingt) et larges mais costaud. La chose plutôt amusante est leur barbe jamais rasée, d’une taille variable, hirsute et présente aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Eh oui, les femmes naines sont barbues !
Il est à noté qu’ils sont robustes, d’excellents combattants et doués d’une résistance inouïe à la faim et à la douleur. L’espérance de vie moyenne d’un nain est de deux cents cinquante ans. Ils croyaient qu’après leur mort, Aulë, qu’ils nommaient Mahal, les rassemblait aux Cavernes de Mandos, à l’écart, et qu’après la Dagor Dagorath ils l’aideraient à reconstruire le monde, reconnus alors comme des Enfats d’Ilúvtar à part entière (Voir chapitre de l’histoire : Création et Éveil).


2° Histoire

Création et Éveil

Nous nous situons peu de temps après l’Ainulindalë, souvenez-vous, il s’agit de cette chanson qui donna naissance à Ëa et aux Enfants d’Ilúvatar, chantée par les Ainur. Rappelons que certains de ces derniers, étaient très enthousiastes après la découverte de l’Arda et ils décidèrent d’y descendre au nombre de quinze. Ils furent renommés les Valars et édifièrent Arda à leur façon, dans le but d’en faire une terre magnifique. Les Enfants d’Ilúvatar ne devaient s’éveiller qu’après l’édification de la Terre du Milieu. Il est évident qu’ils ne pouvaient vivres en Arda avant qu’elle ne dispose d’une faune et d’une flore, donnant aux Enfants d’Ilúvatar de quoi subsister. Parmi les Valars, se trouvait Aulë. Il était l’époux d’Yvanna et tout deux chérissaient Arda plus que tout. L’on peu dire d’Aulë qu’il était le Vala qui façonna la Terre en érigeant les Montagnes, ainsi que le soleil et la lune. C’est pour tout ceci qu’on le surnomma « Aulë le Forgeron ».
Comme la plupart des Valars, Aulë était impatient de voir les Enfants d’Ilúvatar s’éveiller. Cependant, son impatiente eue raison de lui. Il se cacha, en secret, sous les Montagnes et décida de créer les Nains. Sept virent le jour et furent surnommés « Pères des Nains ». Aulë s’enticha d’eux et décida de leur apprendre une langue propre à eux : Le Khuzdul. Il leur enseigna, aussi, tout son savoir sur l’art de la forge et de l’artisanat des pierreries. Cependant, son dessein fut découvert par Ilúvatar. Il était désormais clair que Aulë devait se séparer des Nains n’étant pas nés de l’Ainulindalë, mais sous l’impatiente de celui-ci. Il s’arma de son marteau et d’un geste vif, le leva dans le but de les écraser, des larmes ruisselant sur ses joues. Rapidement, les sept Pères de Nains se courbèrent, effrayés et implorèrent sa pitié. C’est alors qu’Ilúvatar se résigna. Il prit pitié d’Aulë et décida d’accepter les Nains à la condition de les éveiller qu’après les Elfes.
Aulë transporta les sept Pères des Nains et les exhuma à différents endroits de la Terre du Milieu. A l’heure actuelle, seuls deux d’entre eux nous sont connu : Le Mont Gundabad où s’éveilla Durin père du peuple des Longues Barbe et le Mont Dolmed, dans les Montagnes Blues où les Pères des Barbes-Enflammées et des Torches-Larges se réveillèrent.
Dans l’Est de la Terre du Milieu, ce furent les pères des Poings-de-Fer et des Barbes Touffues ainsi que ceux des Boucles-Noires et des Pieds-de-Pierre, qui se levèrent.




Origine de la discorde entre les Nains et les Elfes

Les seules cités naines connues lors des Elfes de Beleriand, au Premier Âge, étaient celles des Montagnes Blues : Tumunzahar et Gibilgathol, plus fréquemment appelées en sindarin Nogrod et Belegost. La première est la cité la plus méridionale des deux cités naines de l’Ered Luin, tandis que la deuxième est la plus septentrionale. Des relations s’installèrent entre les nains de Nogrod et Belegost et les elfes Sindar de Doriath. En effet, les nains creusaient pour le roi Thingol en excavant les montagnes dans le but que les Sindar puissent y construire Menegroth, leur capitale. Ce sujet avait déjà été traité dans mon précédent topic sur les Elfes et c’est ce qui amena les Sindar à s’enrichir, vendant les minéraux retrouvés lors des excavations aux Nains. Quoi qu’il en soit, ces fameuses « relations » étaient tout de même amicales. Peu d’Elfes gagnèrent l’estime des Nains, mais Eöl fut l’un d’eux. Il s’agissait d’un grand forgeron, ayant tout apprit des Nains, qui vivait à Nan Elmoth, située sur la rive est du Celon, à l’est de Doriath. Grâce à la connaissance que les nains de Nogrod et Belegost lui apportèrent, il inventa un métal noir à partir d’une météorite, le Galvorn, aussi dur que l’acier des Nains et si souple qu’il pouvait en faire un tissu imperméable aux flèches et aux épées.
Malheureusement, ces bonnes relations allaient être ruinées par l’influence du Silmaril que ramena Beren et Lúthien à Thingol. Ce dernier avait demandé aux Nains de sertir le joyau dans un collier qu’ils avaient forgé autrefois : Le Nauglamir. Ils s’exécutèrent, mais furent néanmoins emplis de convoitise. Ils se rassemblèrent et effectuèrent un raid sur Menegroth, pillant les richesses de la ville. Durant le raid, ils tuèrent Thingol et lui dérobèrent Nauglamir. Cela déclencha une guerre entre les sindar et les nains de Nogrod et Belegost qui amena les deux camps à s’affronter lors de la bataille de Sarn Athrad. Il s’agissait d’un gué où les forces de Beren attendaient le retour des Nains, après le raid. Beren tua de sa main le chef des Nogrod et récupéra le Nauglamir. Les quelques nains survivant tentèrent de fuir vers le Mont Dolmed, mais furent interceptés par des créatures semblables aux Ents qui emmenèrent les nains de Nogrod dans les Montagnes Blues d’où ils ne revinrent jamais. Cet incident est la principale raison de la discorde entre les Elfes et les Nains.
Il est à préciser que ce fut pendant ce temps que Durin Ier colonisa, avec les Longues-Barbes, les cavernes de Khazad-dûm où ils avaient découvert un énorme filon de Mithril. Ils fondèrent aussi des établissements dans l’Ered Mithrin (Les Montagnes Grises) mais aussi dans les Monts du Fer. Une alliance se noua même entre eux et des Hommes qui s’étaient établis en Rhovanion (Sans doute des parents des Edain).


Histoire récente

Lorsque le Beleriand fut englouti, les cités de Nogrod et Belegost semblaient avoir été désertées. Il est évident que la région avait perdu tout intérêt commercial suite à la découverte du filon de Mithril de Kazad-Dûm. Ainsi, nombreux furent les Nains des deux cités, qui les quittèrent dans le but de rejoindre la Moria. Malheureusement pour eux, un Balrog s’éveilla et obliga les Nains à fuir la Moria. Ils fondèrent d’autres communautés dans les Montagnes Grises, mais aussi en Erebor ou dans les Monts du Fer.
Durant la guerre contre les sbires de Sauron, les Nains participèrent activement à l’éradication des Orques des Monts Brumeux, suite à la guerre des Nains contre les Orques. Elle débuta lorsque Tor, fou, revint en Moria et fut tué par un chef orque. Cet acte atisa la haine du fils de Tor qui, en apprenant la nouvelle, ordonna le rassemblement de tout les peuples nains dans le but d’entrer en guerre contre les Orques. Ce dit rassemblement dura près de trois ans. Pendant six ans, les Nains effectuèrent de nombreux raids contre les repères des Orques dans les Monts Brumeux et ce jusqu’au Mont Gundabad et dans le Champs au Iris. (Où fut tué Isildur). Les Orques furent contraint de se terrer en Moria, toujours craint des Nains, car ces derniers étaient beaucoup plus nombreux et bien mieux armés qu’eux. La guerre se conclu par la Bataille d’Azanulbizar où de nombreux Nains furent tués, mais encore plus d’Orque. Bien que la Moria était toujours hantée par le Balrog, les Monts Brumeux furent nettoyés, mais les Orques survivants fuirent vers les Montagnes Blanches où les Rohirrims s’occupèrent d’eux.
La suite, vous la connaissez. Un célèbre Nain fut membre de la Communauté de l’Anneau et les Nains se consacrèrent à la libération du nord de Rhovanion. Bien qu’ils eurent le dessus, ils furent refoulés en Erebor, mais finirent par chasser les Orientaux qui tentaient d’éradiquer le Nord.




Sources


  • Tolkiendil

  • Tolkien-france

  • Extraits du Silmarillion, trouvés sur le net


Notes

Je dois avouer que le peuple Nain m'intrigue. Contrairement aux Elfes ou aux Edains, je n'ai strictement aucune connaissance à ce sujet. Cette fois-ci, j'ai pas mal fouillé le net à la recherche d'information sur la naissance des Nains en Arda et sur leur histoire. Malheureusement, la plupart des sites qui proposent une recherche fouillée la dessus sont en anglais et je n'ai pas l'âme d'une traductrice. Donc j'ai du me reporter sur les différentes encyclopédies françaises qui ne sont, il faut le noter, pas très précises au sujet de l'histoire des Nains. C'est donc quelque de moins soutenu que je vous propose aujourd'hui, mais je pense tout de même en avoir fait le tour.

Et comme pour les Dúnedains et les Elfes :

NB: Bien que je n'ai pas créée l'histoire des Nains de toutes pièces (je me suis basée sur ce que j'ai pu trouver sur le net et dans les appendices de Tolkien
Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire des Nains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire: Les Nains
» Histoire des nains [Tolkien]
» Les Nains, les Nains du Chaos, et entre les deux ?
» Une histoire d'elfe<écrabouiller les elfe>
» L'histoire d'Azeroth et ses lieux cachés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Vieuxbois :: La Bibliothèque (RP) :: Les Livres Anciens-
Sauter vers: