Domaine Vieuxbois

Domaine Vieuxbois

Confrérie RP du Seigneur des Anneaux Online - Serveur Sirannon
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La langue Rohanaise - Le Rohiric - Le Rohirique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathellyn

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: La langue Rohanaise - Le Rohiric - Le Rohirique   Mer 4 Mai - 15:16

La Langue Rohanaise - Le Rohiric - Le Rohirique.   


Voici ci après les mots de base utilisé par les Rohirrim. Les écrits de J.R.R Tolkien ne montre malheureusement pas beaucoup de cela, je vous ai trouvé ce que j'ai pu. Les hommes de Rohan on une langue basée sur le vieil anglais. En soit, lisez par vous-même ou je ne finirai jamais de parler.
[Source :]
http://ethelleaseored.forumactif.com/t231-la-langue-rohanaise
http://ethelleaseored.rpgboard.net/t9-la-langue-rohanaise#2495
http://mithressar.forumpro.fr/t75-le-rohiric-la-langue-de-la-marche
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rohirique
+ Mogree.

•Les formes de caractères Alpha-numériques.

Il ne faut pas mélanger Dale et Rohan, aussi, si nos cousins on conservé une écriture très archaïques, nous, Rohirrim, utilisons les mêmes lettres que dans le westron.
Néanmoins il est bon de savoir de quoi on parle si on correspond avec un habitant du Val.
Æ = Ae
æ = ae
Ð = Eth
ð = eth
Þ = Th
þ = th




•La Place des Titres dans la Société Rohanaise.

Il est Important de savoir que les Rohirrim rajoute le titre à la suite du nom du concerné, et ce très souvent, même si le titre en question ne démontre qu'une marque d'égalité.

Exemple: Wilcumen Theomer maeg.

Il ait divers titres à connaitre, principalement dans une Eored.

Helmbora : Porteur de Heaume
Helming : Meneur
Thane : Chef
Ötherane : Second
Wegfindane : Maître éclaireur
Laerowane : Maître d'armes
Eoredane : Maître de cavalerie
Frèond : Ami
Maeg : Frère
Maeg gärlic : Frère de Lance

Et des rangs au sein de la société rohanaise :
Modor : Mère
Fæder : Père
Leof : Cher
Min se leofesta : Mon cher
Hlæfdige : Dame
Drihten, Hlaford : Seigneur
Min deorling : Ma douce
Fréond : Ami
Sweostor mïn : Ma sœur (sang) (le « min » (mon/ma) peut se mettre devant ou après en vieil anglais, vu les deux formes dans divers textes)

Les mois de l'année :

Narvinyë
Nénimë
Sùlimë
Viressë
Lotessë
Nàrië
Cermië
Urimë
Yavannië
Narquelië
Hisimë
Ringarë

Les jours de la semaine :

Elenya
Anarya
Isilya
Aldëa
Menelya
Eärenya
Valanya

Les saisons :

Tuilë (printemps)
Lairë (été)
Yàvië et Quellë (qui correspondent plus ou moins à l'automne)
Hrivë et Coirë (Qui correspondent à l'hiver)

•Pronoms, Conjonctions et Adverbes.

-Pronoms sujet et dérivés

Je ; Tu ; Il ; Nous ; Vous ; Ils
Donne:
Ic ; Thü ; Hë ; Wë ; Gë ; Hïe

Mon ; Ton ; Son ; Notre ; Votre ; Leur
Donne
Mïn ; Thïn ; Hïs ; Üre ; Ëower ; Hiera

-Pronoms interrogatifs et dérivés

Wicc : Que/Quoi ( Pour la forme interrogative on utilisera Hwäet )
Äehc : Tout
Hwä : Quelque chose
Näht : Rien
Thä : Quand
Näefre : Jamais
Hwäer : Où
Äehccwäer : Partout
Näwäer : Nulle part
Hwä: Qui
Gehwä: Tout le monde
Hü: Comment

-Autres Pronoms et Articles

Se / Sëo : Le / La
öf : De
Främ : De ( provenance )

-Divers

Aet : à
In : Dans
Tö : Vers
Othhe : Ou
Hwinder : Où
Ëac : Et
Hër : Là
Mid : Avec
Ac : Mais
Samod : Également

-Adverbes

Feor : Loin
Eft : Encore
Nëah : Près
Endemes : Ensembles


•Divers Usuels

Wesath "nom" häl : Bonjour "nom"
Westu "nom" häl : Au revoir "nom"
Ferthü "nom" häl : Portez vous bien "nom"
Wilcumën, mine hlafordas : Bienvenue, mes seigneurs !
Hwaet ! Salut !
Sarig : Désolé
Thancung : Merci
Wistfulnes : Bonne chance
Eorl blètsian thü : Eorl te bénisse
Nese : Non
Wa la wa ! - Hélas !
Hig ! - Hey !
ðæs ic wene - Je crois que oui
Hwæt, Hierað - Ecoute(z) !
Heonu hwæt - Et voilà !
La ! - Regarde(z) !
Na, Nælles - Pas du tout
Ungewene - Peu probable
Unsoð - Pas vrai
Eala ! - Oh !
Bidde - S'il vous plaît
Gewene - Probablement
Soð - Vrai
Giese - Oui
Ic besorgie - Je suis désolé(e)
Lāda mec - Pardon
Hīerstu - Pardonnez-moi (capter l'attention)
Georne - De rien
Godne dæg - Bonne journée
God æfen - Bonsoir
Godne mergen - Bonjour
Wes ðu hal - (saluer)
Eala - Salut
Ic grete ðe/eow ealle - Je vous salue
Wilcuman - Bienvenue
Ferthu hal, wes gesund - Adieu (au revoir)
Gōde Niht - Bonne nuit
Hwaet bist thu ? : Qui es tu?
Hwäet bith thïn nama ? : Quel est ton nom ?
Hwanon come thü ? : D'où viens tu ?
Mïn nama is : Mon nom est
Hù gaep hit the ? : Comment vas tu ?
Ic eom gesund : Je vais bien
Fulgod ! : Très bien!
God, thancie : Bien merci
Willspell ! : Bonne nouvelle !
Waet : A boire
Aet ëac waet : A manger et à boire
Drincan : Boire
Hwitehlàf : Pain blanc
Ic nàt : Je ne sais pas
Sod bith thaet thü segst ! : Ce que tu dis est vrai !
Gewène : Peut être
Lith : (alcool fermenté de type cidre; etc)


•Ordres de base.

Onstigende : En Ligne
Onloh : A cheval
Thanloh : Pied à terre
Pas de quartiers : Naàr
Féond oferswithath : Terrassez l'ennemi
Onorde : Au front
Reculez : Weorfath
Aux boucliers : Aet hilderand


•Les chiffres.

1 → än
2 → twäm
3 → thrëo
4 → fëower
5 → fïf
6 → siex
7 → seofon
8 → eahta
9 → nigon
10→tïen



•La Conjugaison.

- Conjugaison des verbes capitaux

◘ Bëon (être)
Ic Bëo
Thü Bist
Hë Bith
Wë/Gë/Hië Bëoth

◘ Habban (avoir)
Ic Haebbe
Thü Haefst
Hë Haefth
Wë/Gë/Hië Habbath

◘ Dön (faire, équivalent de "do" en anglais)
Ic Dö
Thü Dëst
Hë Dëth
Wë/Gë/Hië Döth

_________________________

Par après, en me renseignant beaucoup plus, je suis tombé sur ces mots suivants :

Salutations :

Ic grete þe. Je te salue.

Wes ðu hal.
Hal wes þu. Salut! ou Adieu!
Sy ðu hal. (‘sois salué/en santé/bien etc.)’)
Wes gesund.

Beoð ge gesunde. Salut! ou Adieu! (pluriel)
Wilcume. Bienvenue!
Wilcuman la, mine hlafordas. Soyez bienvenus, mes seigneurs!


Formules d’adresse

Broðor min Mon frère, ...
Sweostor min Ma soeur, ...
Leof Ami, ... (ou Monsieur, ...)
Hlaford Seigneur, ...
Hlaford min Mon seigneur, ...
Hlæfdige Dame, ...
Hlæfdige min Ma Dame, ...
Men ða leofestan Très chers hommes, ...
Leofe broðra Chers frères, ...

Présentations

Hwæt eart þu? Qui es-tu?
Beowulf is min nama. Mon nom est Beowulf.
Min nama is " nom ". Mon nom est " nom ".

Interjections

Wa me : Pauvre de moi!
Eala : Hélas! (etc.)
La Oh! : Ah! (etc.)
Wa la wa : Malheur! (etc.)

Réponses courtes :
Giese. : Oui.
Gea. : Oui.

Nese. : Non.

Ic þe þancas do : Merci [Je te “donne des remerciements”]
Ic sæcge eow þancas : Merci [Je vous (pluriel) dis merci]
Ic þancie þe : Merci [Je te remercie]
Soþ is þæt þu segst! : Ce que tu dis est vrai!
Ic nat. : Je ne sais pas.

Connecteurs utiles :
and : et
ac : mais


les Rohirrims possèdent eux-mêmes un dialecte propre, en voici quelques extraits :

lathspell = mauvaise nouvelle, surnom que grima donne a gandalf
dwimordene = terme désignant la Lorien
hobbytlan = terme désignant les hobbits


L'Appendice des langues :


Le parler des Hommes du Rohan, qui vinrent du Nord et usèrent toujours entre eux de leur langue ancestrale (bien que la plupart d'entre eux utilisât aussi le Parler Commun (P.C.) à la manière de leurs alliés du Gondor), je l'ai représenté par de l'anglais ancien, comme si les événements se situaient il y a mille ans, ou étaient distants de nous comme les jours d'Eorl le Jeune l'étaient de ceux de Theoden de Rohan.

Les Eorlings, ou Rohirrim comme on les appelait en Gondor, utilisèrent toujours leur propre langue nordique ; car les Cavaliers de Rohan ne sortirent d'Eotheod près des sources de l'Anduin que quelques cinq cents ans avant les jours ici évoqués. Cependant, à l'exception des plus modestes d'entre eux, ils usaient tous du P.C. à la manière du Gondor. Dans le pays de Dun aussi les Dunlendings, peuple en déclin, restant de ceux qui vivaient jadis dans le Rohan occidental avant la venue des Rohirrim, s'accrochaient encore à leur propre parler. Celui-ci était totalement différent du Westron, et provenait, à ce qu'il semble, de quelque autre langue des Hommes, d'un genre différent de celle des Atani, les Pères des Hommes. Une langue similaire et apparentée était probablement jadis parlée à Bree.

Dans les écrits du Livre Rouge on trouve en différents endroits des allusions au fait que les Hobbits, entendant la langue des Cavaliers du Rohan, ressentirent qu'elle était très proche de la leur, et reconnurent certains des mots utilisés, bien qu'ils ne pussent comprendre la langue dans son ensemble. Depuis que j'ai, par nécessité, converti le Parler Commun (P.C.) des Hobbits en anglais, il m'est apparu qu'il serait dès lors absurde d'abandonner entièrement l'autre forme de la langue apparentée du Rohan. Malgré sa parenté avec le P.C., la langue des Rohirrim avait également subsisté dans une forme beaucoup plus archaïque, et était, y compris dans son nouveau foyer du sud, beaucoup moins imprégnée de mots étrangers (Noldorin ou Quenya) ; je lui ai donc subsitué une forme de langage voisin du vieil-anglais, dès lors que cette langue, qui avait abandonné son foyer ancestral pour un autre, présentait la même relation à l'anglais moderne (notamment en ce qu'elle ne comportait pas d'influences françaises ou latines) que la langue de la Comté pouvait présenter à celle de la Marche.

Cette traduction ne présentait pas de difficultés, car les Rohirrim utilisaient un vocabulaire très proche de celui des nos propres ancêtres. J'ai généralement préféré prendre en compte le sens des noms plutôt que leur forme ; j'ai cependant choisi, là où c'était possible, des noms en vieil-anglais présentant la même longueur, et n'ai composé des noms, tels Freawine, Eomer, Eowyn, Hasufel, Halifirien, que quand les noms originaux l'étaient également. L'élément eo-, qui apparaît souvent (de manière naturelle, étant un mot ancien signifiant 'cheval', chez un peuple très attaché aux chevaux), correspond à l'élément loho- ou lo- , qui porte la même signification. Ainsi Eotheod, 'Peuple des Chevaux' ou 'Pays des Chevaux', se traduit Lohtur. Theoden, comme la plupart des autres noms royaux, est un ancien mot pour 'roi', correspondant à turac- dans le langage du Rohan.

Note. Dans quelques cas, pas systématiquement, j'ai modifié les noms communs ou les noms propres de la Marche, les rendant plus proches de l'anglais moderne, notamment en ce qui concerne l'orthographe. Des exemples, à divers degrés, de ce processus sont : Dunharrow (= Dun-harug 'colline-sanctuaire'), Starkhorn, Entwash, Helm's Deep, Combe ; Halifirien (= Halig-firgen 'sainte-montagne'); Fenmarch pour Fenmerce; Shadowfax pour Scadufax. De la même façon dans "Le Hobbit", Oakenshield fut anglicisé à partir de Eikinskialdi. Le nom Rohan est lui-même d'origine Noldorine, traduction du mot local Lograd (Eo-marc 'Marche des Cavaliers'). Sa forme exacte était Rochann, mais la forme Rohan correspond à la véritable prononciation du Gondor, dans laquelle la médiale ch s'affaiblit en h dans le langage courant.

Cette traduction présentait un inconvénient que je n'avais pas prévu. Les 'notes linguistiques' sur l'origine des mots particuliers aux Hobbits ont aussi été 'traduites'. J'ai déjà fait allusion à la transposition de la parenté -réelle- entre le mot Rohan 'cugbagu' et celui de la Comté 'cubuc' dans une parenté que j'ai imaginée entre 'holbytla' et 'hobbit'. D'autres exemples : 'Stoor', en référence à un mot Nordique signifiant 'grand' (cf. le mot scandinave 'stor-', 'grand'), est une traduction du mot Hobbit 'tung' qu'on trouve sous une forme similaire à Dale. Le mot supposé Hobbit 'mathom', apparenté au mot Rohan (vieil-anglais) 'mathum', est une traduction du vrai mot Hobbit 'cast' (anc. 'castu') comparé à 'castu' dans la langue du Rohan.

De même, le mot Rohan 'smygel', en fait un mot de vieil-anglais signifiant 'trou', apparenté au mot d'origine Nordique 'smug / smeag' (smaug), représente ici le véritable mot Rohan 'trahan', apparenté au Hobbit 'tran'. A partir de 'smygel' j'ai imaginé un dérivé moderne 'smile' (ou 'smial') ayant une parenté similaire avec sa forme ancienne. 'Smeagol' et 'Deagol' sont ainsi des équivalents en vieil-anglais de 'Trahand' et 'Nuhund', respectivement 'capable de ramper dans un trou' et 'capable de dissimulation, secret'. (Smaug, le nom du Dragon, est une figuration en termes similaires, dans le cas précis d'un personnage tirant plus vers le 'scandinave', du nom 'Tragu' que l'on trouve à Dale, et qui est probablement apparenté à la racine 'trah-' de la Marche et de la Comté)

dûkan p. pr. habitant, qui habite. [AppF/1233]
kastu n. trésor, joyau, v.a.māðum.[AppF/1232, PMe/83]
kûd n. trou. [AppF/1233]
kûd-dûkan n. « habitant de trou » (lit.), nom donné par les Rohirrim aux Hobbits, v.a. holbytla. [AppF/1233]
lō- préf. n. cheval, v.a. eoh. [PMe/53]
Lōgrad n. « Marche des Chevaux » (lit. [Lô-grad]), v.a. Éomarc, o. Rokhann, s. Ro(c)han(d). [PMe/53/81]
loho- préf. n. cheval, v.a. eoh. [PMe/53]
Lohtūr n. Pays & Peuple des Chevaux, v.a. Éothéod. [PMe/53/81]
maur- préf. adj. Arch. & Poét. sage, expérimenté. [PMe/50]
Nahald n. pr. « Le Secret » (lit.), v.a. Déagol. [AppF/1232]
nahand adj. secret. [PMe/54]
róg, pl. rógin n. Homme Sauvage, Wose. [C&LI/789]
trah- base creuser sous terre (?). [PMe/54]
Trahald n. pr. « Le Fouisseur » (lit.), v.a. Sméagol. [AppF/1232]
trahand adj. fouisseur. [PMe/54]
tûrak n. roi (orthographié tūrac- p. 53). [PMe/53/81]
Tûrak n. pr. dernier Roi du Rohan de la Deuxième Lignée, v.a. Théoden. [PMe/53/81]

Si Tolkien ne développa pas le rohirique, il fut malgré tout très prolixe pour ce qui est des noms en vieil anglais. Ainsi, j'ai recensé presque 160 termes inventés par Tolkien en vieil anglais ayant trait aux Cavaliers !

Et voici un peu de vocabulaire.

A


Aelfgar : Lance d'elfe
Aelfgifu : Cadeau d'elfe
Aelfhâm : Maison d'elfe
Aelfhérë : Armée elfique
Aelfland : Terre elfiqueAelfred : Conseil d'elfes
Aelfric (qui vient d'Alfric en Anglais) : Règle d'elfe
Aelfsig : Victoire d'elfes
Aelfwine (correspond à Elendil, venant d'Alfwine ou d'Elwin en Anglais) : Ami d'elfes
Aelfnoth : Elfe Audacieux
Aescwig : Guerre d'elfes
Aetheldryht : Noble guerre
Aethelbryht : Noble lumière
Aethelferth : Noble Âme
Aethelfrith : Noble paix
Aethelgar : Noble Lance
Aethelmaere : Cheval Noble
Aethelnoth : Noble Audacieux
Aethelred : Noble conseil
Aethelric : Noble règle
Aethelstan : Noble Pierre
Aethelthryb : Noble force
Aethelwaerd : Noble Protecteur
Aethelwine : Noble ami
Aethelwulf : Noble Loup
Alchfrid : Paix
Aldburg : (vieux) Ancienne Forteresse
Aldferth : Ancienne Âme
Aldfrid : Ancien Protcteur
Aldwulf : Vieux Loup
Alric : Toutes les règles
Anwynd : Un vent de
Ashley : Bois de Frêne

B

Bagg : Sac de monaie
Baggins : Thé de l'Après-Midi
Baldor : Hardi
Bardingas : Enfants de Bard
Beaduheard : Dure Bataille
Beanstan : Haricots de Pierre
Beda : Prière
Beorg : Jardin, Brouette
Beorht : Brillant
Beorhtfrith : Paix Brillante
Beorn : Ours, qui signifiera plus tard : guerrier
Beornhelm : Protection de l'Ours, Protection du Guerrier
Beornwulf : Ours Loup, Guerrier Loup
Beornraed : Conseil de Guerrier (ou d'Ours)
Beorningas : Enfants de l'Ours, enfants du Guerrier
Beornmod : Esprit de l'Ours (ou du guerrier)
Bilbo : Epée Courte, Rapière
Beow : Arc
Beowulf : Mélange de Arc et Loup
Blake : Noir
Bree : Colline
Brand : Epée
Brego : Leader
Bregowine : Amis du leader
Brytta : Donneur, Contribuable
Bucca : Cerf
Burg : Monticule, Palissade de protection
Burgraed : Conseil de la Forteresse

C

Caelin : Petit bateau
Cearl, Ceorl : Rustre, Collègue
Cenbryht : Torche brillante
Ceola : Bateau
Ceomund : Mund est le protecteur, Ceol est une forme qui revient souvent.
Chet : Bois
Cnebba : Enfant
Coomb, Combe : Baie, Mur (?)
Cuichelm : Protection
Cuthberht : Brillant savant
Cuthburg : Protecteur Savant
Cuthwind : Ami Savant
Cwén : Femme (sens wife)
Cyne : Royal
Cyneheard : Protecteur Royal
Cyneric, Cynewold : Règle Royale

D

Daeghraefn : Jour divaguant, s'emportant
Dial : Secret
Delf, Delving : Creuser, creuseurs.
Déor : L'état sauvage, la Nature
Déod : Peuple
Draco, Drak, Drake : Dragon
Dúnhere : Guerrier
Dweorh, Dwarror, Dwarrows (pl), Dwerrows : Nain, nains, naines
Dygal : Secret caché

E

Éadgifu : Béni
Éadland : Terre bénie
Edhel : Homme elfe
Elleth : Femme elfe
Eoh, Éo : Cheval
Éo-hérë : Armée de Chevaux
Éomarc : Cheval marqué
Eorlingas : Enfants d'Eorl
Eoten : Géants, Ents
Éothéod : Terre des Chevaux
Éowyn : Joyeux Cheval
Erkenbrand : Noble torche

F

Felaróf : quelqu'un de très fort
Fengel : Puissant
Folca : Comme du folklore (Nom d'un Roi chasseur aussi)
Folcwine : Ami de Folca
Fram : Quelqu'un de vaillant
Fréa : Seigneur
Freca : Guerrier
Frodo : Sage, Erudit

G

Gálmód : Humeur aigre
Gamgee : Jeu, Blague
Gamwich : Jeu de village
Gandaelf, Gandalf : Elfe avec un bâton (baguette magique)
Gard, Geard : Forteresse
Gerefa : Garde
Garsecg : Grande Mer
Glam hoth : Horde Cruelle
Gléo : Jeu
Gléowine : Jeu d'amis
Gléo : Joie
Gléowine : Ami Joyeux
Goblin : Esprit mauvais
Goldwine : Ami en or
Grim : Féroce
Gríma : Masque
Grimbeorn : Ours agressif
Grimbold : Gros agressif
Gúth : Guerre
Gúthburg : Forteresse de bataille
Guthláf : Bataille
Gúthwine : Ami de bataille

H

Haegwudu : Bois fermé
Helm : Protecteur
Hengest : Etalon (cheval)
Heorrenda : Demi elfe (semi elfe)
Hob : Esprit Bienveillant
Hobgoblin : Esprit Bienveillant ou Malveillant
Holbytla : Habitant de Trou, Constructeur de Trou (hobbits quoi)
Holdwine : Ami des Trous, des Terriers
Hollow : Trou, Creux ( du germain hohl )
Hornburg : Corne de Forteresse
Horsa : Cheval

I

Ielfacwén : Femme Cygne
Ielfethýth : Femme du Havre
Isen : Fer
Isengard : Forteresse de Fer
Isenmouthe : Bouche de Fer
Isenóra : Rive de Fer

L

Léod : Chef de Clan

M

Máthm, Mathom : Trésor
Mearh, Méara, Maera, Méaras, Mereas : Race de cheval
Meduselde, Medusedl : Hall d'Or
Micel, Michel : Grand, Grande
Micelgeard : Une grande ville
Myrige : Joyeux, Plaisant

0

Orcnea, Orcneas (pl) : Corps démoniaques (gobelins, spectres...)
Orcpyr, Orcpyr (pl) : Démons Géants
Ornacea, Ornaceas (pl) : Corps Marchants (zombies. )
Ósgifu : Don de Dieu
Óshâm : Maison de Dieu
Óswine : Ami de Dieu
Ósland : Terre de Dieu
Oxen : Boeuf

P

Peregrin : Pelerin
Peregrine : Faucon de Chasse aux petits gibiers
Puck, Pucka, Puka, Púcel, Púkel : Gobelin

R

Roch : Mauvais cheval

S

Samwís, Samwise : Demi sage, Simple
Saromann, Saruman : Homme de la Douleur, Souffrance.
Shaw, Shaws (pl) : Bois
Simbelmynë : Sans Esprit
Sceadufaex : Shadowfax (Gris Poil)
Smaug : passé par le biais, subtile, fourbe.
Sméagol : Se glisser à travers, ramper.
Smygel : Terriers
Sweord, Sweorde : Epée

T

Théoden : Roi, Prince
Théodwyn : Roi de la joie, gaité
Ton, Tún : Ville

W

Waefre : Errant, Rôdant
Warwíc : Mèche de Guerre ? (Qui vient de Warwick, du welsh Caergwâr
Wight : Créature, animal, personne...
Wudu-wása : Homme sauvage des bois
Wulf : Loup
Wyrm : Dragon, Serpent, une créature issue de ce type là

Y

Ythlingas : Peuple des vagues

_______________________

NOTE:

Fin 2005, une idée originale voyait le jour : rassembler en un seul ouvrage exhaustif nos connaissances sur les Rohirrim.

C'est à présent chose faite, voici le Livre de la Marche.

Cet ouvrage représente l'aboutissement d'un long travail associatif "de fond" auquel auront participé nombre de gens de qualité.

Il contient non seulement une synthèse de tout ce que J.R.R. Tolkien a pu écrire sur ce peuple mais également des études dans divers domaines qui permettent d'apporter un regard nouveau.

Le Livre de la Marche, c'est :

* 1 an et 4 mois de travail,
* 209 pages,
* 12 intervenants différents dont :
o 5 illustrateurs(-rices) qui ont créé un peu plus d'une cinquantaine d'illustrations,
o 2 personnalités (Thomas Alan Shippey & David Salo),
* la traduction d'un chapitre de l'ouvrage The Road to Middle-earth de Thomas Alan Shippey grâcieusement autorisée par la maison d'édition HarperCollins et aidée par l'auteur.

Téléchargement possible sur ce site : http://forum.aratars.org/sutra19168.php#19168
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La langue Rohanaise - Le Rohiric - Le Rohirique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changer la langue du lapin
» Arpitan, notre langue : liste d'adresses web
» La langue des rois des tombes ?
» Fait de langue.
» « La musique est la langue des émotions » Emmanuel KANT | END

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Vieuxbois :: La Bibliothèque (RP) :: Les Livres Anciens-
Sauter vers: