Domaine Vieuxbois

Domaine Vieuxbois

Confrérie RP du Seigneur des Anneaux Online - Serveur Sirannon
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Histoire] Les Éothéod (1857 à 2510 3A)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathellyn

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: [Histoire] Les Éothéod (1857 à 2510 3A)   Mer 4 Mai - 17:58

[Histoire] Les Éothéod (1857 à 2510 3A)



Le climat :

Le climat des vallées supérieures est plus froid que celui des plaines du Rhovanion mais il n'a pas obligé les Éothéod à faire des changements majeurs dans leur style de vie. En fait, la majorité de ce peuple qui s'est échappé des ruines du Rhovanion, est habituée à dei températures hivernales et des chutes de neige à peine plus douces. Cependant, ils furent tout de même-surpris par la soudaineté et la dureté des tempêtes de neige qui dévalent de temps en temps des montagnes. Ces blizzards commencent par un assaut de vents furieux et les chutes de neige qui suivent sont si importantes que les repères familiers du paysage disparaissent dans la blanche lumière; même les gens connaissant leur route peuvent se perdre facilement. La température peut chuter de 17 à 22 degrés en vingt minutes.

Les vallées supérieures sont magnifiques et plaisantes à la fin du printemps, pendant l'été et au début de l'automne. Elles ne sont jamais aussi chaudes et ventées que les plaines du Rhovanion et elles produisent un effet apaisant.


Vie animale :

Bien qu'au premier regard elles soient en apparence quelque peu inhabitées, les plaines rocheuses de la Contrée Septentrionale accueillent une surprenante variété de vie animale. Des meutes de loups ont pour proies des hardes de cerfs rouges ou d'élans. Des chèvres des montagnes, à la fourrure hirsute et aux cornes droites, escaladent les hauteurs à pic arec une facilité surnaturelle,
offrant des cibles à chasser pour les aventureux Seigneurs Cavaliers. Des ours noirs ou bruns habitent les versants abrités des collines se nourrissant de baies et de poissons trouvés dans les fondrières et les vallées des cours d'eau. La plupart des animaux hibernent ou émigrent vers le Sud à la mi-automne. Par contre, les rennes traversent les montagnes du Grand Nord avec l'assaut de la froidure de l'hiver. Ils fournissent de la nourriture aux loups dans un hiver autrement plus rigoureux.

D'autres animaux ne font que se camoufler en accord avec la saison. Ce petit jeu dans la Contrée Septentrionale se fait selon un plan défini de changement de couleur de l'été à l'hiver. Le plumage des perdrix des neiges, par exemple, devient blanc dès les premiers frimas. Les renards rouges adoptent une couleur argentée, une fourrure hivernale en très bon état pouvant rapporter au moins 5 pièces d'or. Les lièvres et les hermines s'adaptent également.


Origine raciale des Éothéod :

Les Éothéod des vallées de l'Anduin forment un lien entre les Éothraim du Rhovanion et les Rohirrim du Rohan. Réfugiés adaptés à un nouveau pays, leur culture est celle d'une société en
transition. Ce qui suit est un aperçu de leur personnalité.

Les Éothéod sont les descendants directs des Éothraim, avec des mélanges d'autres races des Hommes du Nord, principalement des Urbains de la Trouée Orientale de Mirkwood. Les Gramuz, une sous-culture agricole d'Hommes du Nord, sont aussi un petit élément des peuples qui devinrent les Éothéod. Ces peuples devinrent des réfugiés après l'invasion du Rhovanion par les Gens des Chariots. En raison de leurs origines ancestrales communes, et de la relative proximité de leurs communautés, il y eut aussi des traces de deux autres groupes d'Hommes du Nord, les Hommes des Bois et les Béornides, dans la civilisation des Éothéod.


Le pays :

Entre 3A 1856 et 1899, les Éothéod se rassemblent dans la partie Centre-Ouest de la vallée de l'Anduin. Entre 1899 et 7977, ils résident dans une Marche entre les Champs aux Iris et le Carrock. De là, les Seigneurs Cavaliers émigrent vers les vallées supérieures de l'Anduin, où ils vivent de 3A 1977 à 2510. Cette région devient leur pays. Il est bordé par l'Anduin à l'Est les Monts
Brumeux à l'Ouest, les Montagnes Grises au Nord et par la rivière Sirros au Sud.


L'écosystème :

Ces vallées et contreforts, fertiles et bien irrigués, leur offrent de bons pâturages d'été. De nombreux torrents et lacs leur apportent plusieurs espèces de poissons, avec une prédominance de truites et de saumons. Des marécages, qui leur apportent du combustible sous la forme de tourbe, sont assez courants. Des forêts de bois dur couvrent les hauteurs des collines et les pentes basses des montagnes, abritant une grande quantité de gibier. Le climat estival est frais mais plaisant alors que l'hiver est froid mais vivable.


Dernière édition par Kathellyn le Sam 17 Déc - 11:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathellyn

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: Re: [Histoire] Les Éothéod (1857 à 2510 3A)   Mer 4 Mai - 17:58

Points d'implantation :

Les villes et villages fortifiés sont la norme. Ils sont invariablement construits au sommet d'une colline et entourés d'un mur en terre, lui-même surmonté d'un mur en pierre ou d'une palissade en bois. Bien que nombreux soient ceux qui partent avec leur troupeau pendant l'été, la majorité de la population réside dans ces établissements toute l'année.


Monnaie :

Aucune. Les pièces Gondoriennes sont d'un usage courant et les métaux précieux sont toujours les bienvenus mais le troc est la méthode la plus commune d'échange.


Langage :

Des variations de la langue Éothirric du Rhovanion (langue qui vient de I'Eothrik et qui précède le Rohirric). La connaissance du Westron et du langage Commun sont largement répandues, surtout parmi les marchands et ceux qui ont de fréquents contacts avec le Gondor.


L'alimentation :

C'est une alimentation mixte qui prévaut mais l'aliment principal est le pain. De la volaille domestique ou sauvage, du poisson et du gibier sont consommés en abondance, tout comme les produits laitiers (laits et fromages de chèvre et de
kine). Les boissons favorites sont les vins épicés, I'ale et I'hydromel importé.


Apparence physique :

En général blonds aux yeux bleus. Ils sont grands, 1,85 m en moyenne pour les hommes et 1,68 m pour les femmes. Les hommes portent en général une barbe épaisse et fournie, mais n'ont pas autrement un système pileux très développé. Les Eothéod sont de corpulence moyenne à trapue. Les vêtements sont en laine ou en lin. Les hommes portent des chemises, des pantalons et des guêtres, alors que les femmes portent des blouses et des jupes ou des robes ou bien des pantalons lorsqu'elles montent à cheval.


L'habitat :

Les Éothéod vivent dans de longues maisons partagées entre une à trois familles nombreuses. Les constructions sont faites habiturellement en pierre, avec un toit en bois ou en chaume, percé d'un trou pour la fumée. Les fenêtres sont peu nombreuses, percées très au-dessus du sol et fermées par de solides volets (à l'intérieur et à l'extérieur). Les maisons sont groupées par clans au sein de la même tribu et centrées autour de la maison sacrée.


Culte :

Les cultes typiques des Hommes du Nord sont suivis. Le Culte du Cerf a le plus d'adeptes mais le Culte de la Terre est à peine moins important. Les cultes mineurs comprennent le Culte de l'Arbre et de l'Agriculture.


Structure politique :

Les Éothéod sont dirigés par un Seigneur (Althegn) qui agit en coordination avec un Conseil des Thegns (les Chefs) et des conseillers. L'Althing, une réunion publique durant laquelle toute personne libre peut parler, est convoquée tous les ans au cours du Festival du Milieu de l'Été. Pour les problèmes locaux, les chefs des tribus et des clans rendent la justice et tranchent lors des petites disputes.


  

Structure militaire :

Tout enfant de plus de 7 ans reçoit un entraînement à la survie et à la chasse; tous les garçons de plus de 14 ans reçoivent un entraînement à la pratique des armes et des éléments rudimentaires de tactique. L'armée dans son ensemble
est nommée Éoherë et comprend 5 000 à 7 500 guerriers. Les unités militaires sont organisées sur la base des tribus et I'Althegn commande aux tribus unies. Sa garde de maison de 60 guerriers d'élite (Huiscaerls) forme le cœur de cette force. Les six chefs de tribus (Huithegns) commandent approximativement dix Éoredas, unités d'environ 120 guerriers montés. Chaque tribu est responsable de sa défense locale et, en plus, envoie un contingent de troupes (un Faird) à l'Althegn chaque printemps. Basé à Framsburg, I'Althegn utilise ces forces pour des campagnes annuelles.


Source : JRTM (Jeu de Rôle en Terre du Milieu), supplément "Les Cavaliers du Rohan"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Histoire] Les Éothéod (1857 à 2510 3A)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Vieuxbois :: La Bibliothèque (RP) :: Les Livres Anciens-
Sauter vers: