Domaine Vieuxbois

Domaine Vieuxbois

Confrérie RP du Seigneur des Anneaux Online - Serveur Sirannon
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour en savoir plus sur les Hobbits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathellyn

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: Pour en savoir plus sur les Hobbits   Sam 17 Déc - 11:08

Pour en savoir plus sur les Hobbits
 par Louella Vertechant le Mer 16 Nov 2016 - 8:09


En l'an 1601 T.A, les frères Pâles Marchon et Blancon, qui habitaient Bree, obtinrent la permission du roi d'Arthedain Argeleb II de coloniser les terres dépeuplées du centre de l'Eriador, jusque-là utilisées comme coteaux de chasse. Argeleb II posa trois conditions à cette concession : qu'ils reconnaissent la majesté du roi, qu'ils aident les messagers et qu'ils maintiennent en bon état les ponts et chemins de leur nouvelle terre, baptisée la Comté.


*Les Hobbits, l'Aventure et leur respectabilité

"Ce hobbit était un hobbit très cossu, et il s'appelait Baggins. Les Baggins habitaient le voisinage de la Colline depuis des temps immémoriaux et ils étaient très considérés, non pas seulement parce que la plupart d'entre eux étaient riches, mais aussi parce qu'ils n'avaient jamais d'aventures et ne faisait rien inattendu: on savait ce qu'un Baggins allait dire sur n'importe quel sujet sans avoir la peine de lui demander. Ceci  est le récit de la façon  dont un Baggins eut une aventure et se trouva dire et faire les choses les plus inattendues. Il se peut qu'il y ait perdu le respect de ses voisins, mais il y gagna...  [...]  Or donc la mère de ce hobbit - c'est à dire Bilbo Baggins - était la fameuse Belladone Took, l'une des trois remarquables filles du Vieux Took, chef des hobbits qui habitaient de l'autre côté de l'Eau, à savoir la petite rivière coulant au pied de la Colline. On disait souvent (dans les autres familles) qu'au temps jadis l'un des ancêtres Took avait dû épouser une fée. C'était absurde, bien sûr, mais il y avait tout de même chez eux sans nul doute quelque chose qui n'était pas  entièrement hobbital et de temps à autre des membres du clan Took se prenaient à avoir des aventures. Ils disparaissaient et la famille n'en soufflait mot; mais il n'en restait pas moins que les Took n'étaient pas aussi respectables que les Baggins, bien qu'ils fussent incontestablement plus riches."
Extrait Bilbo le Hobbit - Chapitre 1 - Une réception inattendue

"Très joli! dit Gandalf. Mais je n'ai pas le temps de faire des ronds de fumée ce matin. Je cherche quelqu'un pour prendre part à une aventure que j'arrange, et c'est très difficile à trouver.
- Je le crois aisément dans ces parages! Nous sommes des gens simples et tranquilles, et nous n'avons que faire d'aventures. Ce ne sont que de vilaines choses, des sources d'ennuis et de désagréments ! Elles vous mettent en retard pour le dîner ! Je ne vois vraiment pas le plaisir que l'on peut y trouver, dit notre M. Baggins."
[...]
Il restait appuyé sur son bâton, à regarder le hobbit sans rien dire, jusqu'à ce que Bilbo en ressentît une certaine gêne et même quelque irritation.
"Bonjour! dit-il enfin. Nous ne voulons pas d'aventures par ici, je vous en remercie! Vous pourriez essayer au-delà de la Colline ou de l'autre côté de l'Eau."
Il entendait par là que la conversation était terminée.
"A combien de choses vous sert ce mot de "bonjour"! fit remarquer Gandalf.

Extrait Bilbo le Hobbit - Chapitre 1 - Une réception inattendue

En fait Bilbo découvrit qu'il avait perdu bien autre chose que ses cuillers d'argent: il avait perdu sa réputation. Il est vrai qu'il demeura à tout jamais par la suite un ami des Elfes, qu'il fut honoré par les Nains, les magiciens et tous les gens de cette sorte qui passaient par là; mais il n'était plus tout à fait respectable.
Extrait Bilbo le Hobbit - Chapitre 19 - La dernière étape


*Relations entre les Hobbits et les autres peuples

Bilbo accueille le premier des Nains
Le lendemain, il avait complètement oublié Gandalf. [..]
Juste avant l'heure du thé, une retentissante sonnerie se fit entendre à la porte, et alors il se souvint! Il se précipita pour mettre une bouilloire à chauffer, sortir une seconde tasse et un ou deux gâteaux supplémentaires; puis il courut à la porte.
"Excusez-moi de vous avoir fait attendre!" allait-il dire, quand il vit que ce n'était nullement Gandalf, mais un nain avec une barbe bleue passée dans une ceinture dorée et des yeux brillants sous son capuchon vert foncé.
Aussitôt la porte ouverte, il entra tout comme s'il était attendu. Il suspendit son capuchon à la patère la plus proche et dit avec un profond salut:"Dawlîn, pour vous servir!
- Bilbo Baggins, à votre disposition!" dit le hobbit, trop surpris sur le moment pour poser des questions.
Le silence qui suivit devenant gênant, il ajouta: " J'étais sur le point de prendre le thé; venez le partager avec moi, je vous en prie."
C'était dit d'un ton peut-être un peu raide, mais il n'y mettait aucune mauvaise intention. Et que feriez-vous si un nain non invité venait suspendre ses effets dans votre vestibule sans un mot d'explication?
Ils n'étaient pas à table depuis bien longtemps...

Extrait- Bilbo le Hobbit - Chapitre 1 - Une réception inattendue

Description des Hommes de Bree
Les hommes de Bree étaient bruns, de large carrure et plutôt courts, gais et indépendants, ils ne relevaient que d'eux même; mais ils se montraient plus amicaux et familiers envers les Hobbits, les Nains, les Elfes et autres habitants du monde environnant que ne l'étaient (ou ne le sont) d'ordinaire les Grandes Gens.
Extrait - La Communauté de l'Anneau - Chapitre 9 - A l'enseigne du Poney Fringant

Hobbits se présentant de nuit à la porte de Bree
"- Des Hobbits! Quatre Hobbits! Et, qui plus est, de la Comté, d'après leur parler, dit le gardien à mi-voix, comme se parlant à lui-même. Il les examina sombrement durant un moment, puis il ouvrit lentement la porte et les laissa passer.
- On ne voit pas souvent des gens de la Comté voyager de nuit sur la Route, poursuivit-il, tandis qu'ils s'arrêtaient un instant près de sa porte. Vous m'excuserez de me demander ce qui vous emmène à l'est de Bree ! Quel est votre nom, si vous me permettez de le demander?"

Extrait - La Communauté de l'Anneau - Chapitre 9 - A l'enseigne du Poney Fringant


*Traits de caractères chez les Hobbits

Propos de Gandalf à Sarouman concernant la fumée de l'herbe à pipe:
« […] la fumée qu’on exhale vous éclaircit l’esprit et en chasse les ombres. De toute manière cela donne de la patience, et permet d’écouter sans colère les choses fausses. Mais ce n’est pas un de mes jouets. C’est l’art du Petit Peuple, là-bas à l’ouest : un petit peuple joyeux et valeureux, même s’il ne pèse pas lourd dans votre haute politique »
Extrait Contes et légendes inachevées - le troisième Age - La Quête de l'anneau

_________________


_________________

"La véritable force commence par la sagesse" Jean Van Hamme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pour en savoir plus sur les Hobbits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classe PHP pour les alertes GMAIL
» LEs zobals il faut payer pour en savoir plus
» les Chevaliers du Zodiaque
» Skyrim s'inspire de Fallout...
» [X-Plane 10] Pour tout savoir sur ce soft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Vieuxbois :: La Bibliothèque (RP) :: Les Livres Anciens-
Sauter vers: